Retour 28 avril au Canada, tous les deux. Une nuit à Montréal et direction Kingston par le train.

Tranquila a toujours sa protection d’hiver intacte que nous retirons rapidement pour bénéficier des baies vitrées.

Quelques travaux et mise à l’eau, prévue de longue date, le 13 Mai.

Puis c’est le drame la mise en eau des réservoirs nous réserve une mauvaise surprise le réservoir de tribord suinte derrière le frigo. Le contreplaqué est entièrement pourri.

Aprés plusieurs jours de découragement nous optons pour la solution préconisée par l’AVRM.

Le réservoir en acier inoxydable trop lourd nous nous orientons vers le plastique. Découpe de la couchette de mer, prise de cotes, fabrication d’un modèle en fin CP.

Contact avec un fournisseur dans la région. 4 semaines de délai, assez de temps pour étudier les meilleurs circuits, percer les trous, les doubler, passer les tuyaux,  bref nous nous amusons.

Après réflexion je trouve le moyen de réduire les jauges et les régler pour les nouveaux réservoirs.

Dans les temps morts nous nous trouvons d’autres menus plaisirs.

Janice se lance dans la changement des mousses du carré. Elles en avaient bien besoin aprés 13ans nous sentions le fond  titiller nos fessiers. Puis nouvelle protection des barres de flèche.

 

De mon côté j’installe une bande de led sur le portique. Nous gonflons notre nouvel annexe une Highfield de 2,7m à fond en Alu, dont la mise en place nécessite un court apprentissage.

Janice décide de refaire les protections contre le soleil. Longue discussion sur la couleur avec mon ex-styliste favorite.

Ajout d’un tank de propane.

Nous sommes allés à Toronto récupérer les réservoirs un ami nous ayant prêté sa voiture

 

Une semaine d’efforts, de soucis pour poser Tranquila sur la remorque.
Nous avions posé des plaques d’acier sur élevées par des billots de bois de 15*15 cm sous les quilles et le safran peine perdue après 3 ans sur un sol « spongieux » tout est au niveau du sol.
La nouvelle remorque est légèrement plus petite qu’il y a trois ans et à la limite au niveau charge. Tom ne traite plus que des moyens bateau à moteur. Pendant toute la semaine il est très inquiet …
Finalement lentement nous réussissons à glisser la remorque sous le bateau. l’étrave est fortement appuyée sur celle-ci , nous avons du modifier les barres qui maintiennent l’écartement des deux bras.
Le « Pick-up » de Tom (4,5L) patine et s’enfonce dans le sol. Ajout de plaques sous les roues de celui-ci il y en a déjà sous la remorque. Finalement nous attelons un élévateur de palette (1t) qui réussit à mettre le pick-up sur la route.. Tom lentement, très lentement se dirige vers le ferry. Pour la première fois depuis une semaine il a le sourire et nous aussi.
 

 

wolfe_chantier_2-1
wolfe_chantier_2-2
wolfe_chantier_2-3
wolfe_chantier_2-4
wolfe_chantier_2-5
wolfe_chantier_2-6
wolfe_chantier_2-7
wolfe_chantier_2-8
wolfe_chantier_2-9
wolfe_chantier_2-10
wolfe_chantier_2-11
wolfe_chantier_2-12
wolfe_chantier_2-13
wolfe_chantier_2-14
wolfe_chantier_2-15
wolfe_chantier_2-16
wolfe_chantier_2-17
wolfe_chantier_2-18
wolfe_chantier_2-19
wolfe_chantier_2-20
wolfe_chantier_2-21
wolfe_chantier_2-22
wolfe_chantier_2-23
wolfe_chantier_2-24
wolfe_chantier_2-25
wolfe_chantier_2-26
wolfe_chantier_2-27
wolfe_chantier_2-28
previous arrow
next arrow

quelques jours plus tard la mise à l’eau.

 

wolfe_chantier_2-61
wolfe_chantier_2-60
wolfe_chantier_2-59
wolfe_chantier_2-58
wolfe_chantier_2-57
wolfe_chantier_2-56
wolfe_chantier_2-55
wolfe_chantier_2-54
wolfe_chantier_2-53
wolfe_chantier_2-52
wolfe_chantier_2-51
wolfe_chantier_2-50
wolfe_chantier_2-49
wolfe_chantier_2-48
wolfe_chantier_2-47
wolfe_chantier_2-46
wolfe_chantier_2-45
wolfe_chantier_2-44
wolfe_chantier_2-43
wolfe_chantier_2-42
wolfe_chantier_2-41
wolfe_chantier_2-40
wolfe_chantier_2-39
wolfe_chantier_2-38
wolfe_chantier_2-37
wolfe_chantier_2-36
wolfe_chantier_2-35
wolfe_chantier_2-34
wolfe_chantier_2-33
wolfe_chantier_2-32
wolfe_chantier_2-31
wolfe_chantier_2-30
previous arrow
next arrow

Derniers Articles Canadiens

Wolfe Island

Chantier Tranquila

Le 17/05/2021 je m’envole un peu triste seul pour le Canada. Janice reste à Naples pour régler les problèmes de son appartement. Elle devrait me

Lire la suite »
 Catégories

 Archives