Atlantic City

with Aucun commentaire

29 Juillet

Allez trouver les bouées au milieu des éclairages exubérants des Dix casinos et de la jetée où trône une roue multicolore.
Elles ne sont pas non plus sur la carte, à part les deux (une rouge, une verte) qui marquent l’entrée du chenal car le banc de sable se déplace à chaque grande marée ou tempête et elles sont repositionnées en conséquence.
Il est 01h00. Nous avions pris la décision quelques heures plutôt de rentrer malgré la nuit. Stress et concentration…
Nous mouillons enfin à 02H00 les yeux fatigués de rechercher les bouées rouges et vertes dans ce fatras de couleur. Mouillage abrité, bonne tenue, fort courant nous mettons , comme d’habitude l’alarme de mouillage et nous allons nous enfouir sous la couette.

30 Juillet

Le matin, le mouillage semblant sûr, nous visitons un peu la ville.
Surtout le bord de mer qui est au même niveau que la mer sur environ 500m.
Une bonne partie est toute neuve, suite aux dommages dus aux hautes vagues, vent soutenu et au peu de fond subis lors d’un ouragan il y a deux ans.
Nous entrons dans un casino …. trop c’est trop.

Nous entrons dans un casino …. trop c’est trop.
Je repars en courant.

Dans l’après-midi nous changeons de mouillage pour un plus calme, et où nos amis Jennifer et George pourront nous récupérer.
Le passage pour entrer dans Brigantine Creek est très, très étroit et le courant latéral violent . George qui a habité là nous assure qu’il y a suffisamment d’eau.
Le courant est plus fort que prévu, nous marchons en crabe. Janice est à la barre, elle hésite à s’approcher du bord herbeux de la passe, de l’autre côté c’est la plage.
Que nous labourons allégrement avec une des quilles. Tranquila reste bloqué quelques instants, sous les yeux effarés des baigneurs qui sont dans 1,3m d’eau et voient un voilier de 10m se diriger droit sur eux.
Nous laissons le courant nous libérer puis moteur à pleine puissance nous longeons le bord herbeux où il y a effectivement 3m d’eau pour mouiller dans 2m avec des marées de 0,6m. Nous devrions nous poser à marée basse. Les herbes qui entourent une grande majorité de la crique retiennent l’eau d’où un marnage moins élevé que prévu, nous ne toucherons pas.

Nous retrouvons Jennifer & George qui nous aménent faire un petit tour en bateau à moteur dans les différentes creeks d’Atlantic City.

Petit détour par la longue plage de sable au nord d’Atlantic City.

Puis direction leur camping-car. Ils ont revendus leur bateau et vont parcourir les USA en RV ClassA. Un énorme bus aménagé en camping-car: une seule chambre, machine à laver le linge, lavaisselle, micro-ondes, clim et chauffage, 4 télés dont une à l’extérieure tout cela géré par électronique et une voiture en remorque. Un cauchemar pour écologiste.

Pour le moment nous sommes à la recherche de crabes bleus que nous dégusterons dans le « camping ».
Petits crabes ayant beaucoup de goût, nous nous sommes régalés.